Menu Fermer

C 19 – La campagne d’Indochine de la 12F (1952-1953)

0,00 

Effacer
ISBN : ND Catégorie :

Ce récit résume les faits marquants auxquels l’enseigne de vaisseau puis lieutenant de vaisseau Joseph Gérard a été mêlé de septembre 1952 à mai 1953, au sein de la flottille 12F, en qualité de pilote de monoplace F6F-5 Hellcat et chef du service des vols et de la sécurité des vols. Au printemps 1952, la flottille est désignée pour aller en Indochine à bord de l’Arromanches, prenant ainsi la relève de la 1F qui vient d’effectuer une campagne d’opérations de septembre 1951 à mai 1952. Outre la 12F, le groupe aérien de l’Arromanches comprend la 9F armée de SB2C Helldiver et deux hélicoptères Sikorsky 51. L’Arromanches quitte l’Indochine le 27 février 1953 et le groupe aérien est alors mis à terre avant d’embarquer de nouveau sur le La Fayette qui arrive de métropole le 7 avril et qui repartira de Saigon le 18 mai, ramenant les flottilles à Toulon.

Joseph Gérard est né en 1923. Il entre à l’Ecole navale en 1944 et est breveté pilote en 1948 à Cognac. Il devient pilote de chasse à Meknès en 1949 et, après un stage à l’escadrille école 54S, il rejoint la 12F où il est pilote de F6F pendant trois ans (mai 1950-août 1953). C’est ainsi qu’il participe à cette campagne en Indochine. Officier en second de la 57S au Maroc en 1953-55, il devient l’officier de marque (1955-57) du nouveau chasseur Aquilon ce qui l’amène à être affecté à la 11F Aquilon en 1957-58, accomplissant des missions de guerre en Algérie. Il commande successivement l’escadrille 59S, qui est alors l’école de chasse tous-temps, en 1958-59, puis la 16F Aquilon (1959-60). Il sert ensuite en état-major (ALPA, EMM et EMA), entrecoupés de postes à l’étranger (attaché au Brésil en 1965-68 et au Royaume-Uni à Northwood en 1972-76). Il quitte le service actif en 1979. Le capitaine de vaisseau Gérard totalise 3 203 heures de vol dont 230 de nuit et 191 appontages sur F6F, Fouga et Aquilon.