Menu Fermer

C 42 – Mémoires de guerre (1939-1945)

0,00 

A paraître en septembre 2022

  • Format : A4
  • Nombre de pages : 65
  • Nombre d’images : 70
  • Langue : Français
Effacer
ISBN : ND Catégorie :

Le cahier

Engagé dans pratiquement tous les combats de l’Aviation navale pendant la seconde Guerre mondiale, le Lieutenant de Vaisseau Ortolan a tenu un journal de campagne au fi l de ses missions de combat et tribulations géographiques. Ce sont ces pages, mises en forme par son fi ls, qui constituent ce cahier.

Des hésitations incessantes du commandement pendant la drôle de guerre, de la brutalité fulgurante des combats de mai et juin 40, du repli de nos escadrilles vers l’Afrique du Nord, des suites de la traîtrise de Mers-el-Kébir, de l’affrontement fratricide en Syrie avec ses lourdes pertes humaines et matérielles, Félix Ortolan aura tout connu et aura tenu à s’y engager pleinement comme officier en second et commandant de ses formations dont la dénomination change souvent mais dont l’esprit combatif est toujours présent.

L’auteur

Félix, Victor, Charles Ortolan est né le 4 décembre 1907 à Saint-Raphaël, Engagé comme EOR mi 1929, il suit le cursus habituel d’élève-pilote à Istres puis à Hourtin. Activé, il est breveté chasseur en 1934 et affecté successivement aux escadrilles 7S1 puis 7B1.

À la déclaration de la guerre, il est chef de la Section d’Entraînement de Sidi Ahmed puis officier en second de l’Escadrille 2S3. Il est ensuite désigné comme second de l’AB2 qu’il commande de juin 41 à mars 43. Il devient second puis commandant de la flottille 3F jusqu’en avril 44. Transformé sur SBD Dauntless à Agadir mi 44 il commande ensuite la 3FB jusqu’en mai 45.

Il commandera encore l’escadrille 54S de fi n 47 à mi 49 et le porte-avions Arromanches de décembre 59 à janvier 61.

Il sert au GAN Indochine et commande la BAN de Tan-Son-Nhut jusqu’à l’été 1953. Il recevra plusieurs commandements organiques au sein des structures aéronavales (Aéro régionales, BAN Hyères, BAN Saint-Raphaël).

Nommé contre-amiral, il est brièvement major général du port de Toulon et quitte la Marine en janvier 1966. Il est décédé le 6 février 2000 à Toulon.

Poids 0,450 kg