Menu Fermer

C 39 – Du ballon libre à la présidence d’Air Inter (50 ans au service de l’Aéronautique)

10,00 

  • Format : 305 x 533 mm
  • Couverture : souple en couleurs
  • Dos carré collé
  • Nombre de pages : 68
  • Nombre d’images : en N&B et couleur sur papier crème mat
  • Langue : Français

Cet ouvrage ne peut pas être commandé par les librairies via le site de l’ARDHAN. Imprimé à la demande, il est distribué exclusivement par Hachette. Il est disponible chez Hachette.

Effacer
ISBN : 9782913344464 Catégories : , ,

Le cahier

Ce cahier a été réalisé à partir des archives personnelles de Paul Hébrard et de sa famille, ainsi que des documents
du Service Historique de la Défense. Paul Hébrard se livrait peu sur son passé, mais l’auteur, son petit-fils,
a pu le côtoyer à partir de 1960 et s’entretenir régulièrement avec lui.
Paul Hébrard a servi dans la Marine et plus particulièrement dans l’Aéronautique navale, jusqu’au début de la
Seconde Guerre mondiale. Il a ensuite alterné les postes détachés au sein des ministères et de la compagnie Air
France et les affectations dans la Marine, jusqu’à sa mise à la retraite. Il entame ensuite une autre carrière avec la
création d’Air Inter dont il sera le président pendant dix ans.
L’auteur a voulu resituer sa carrière dans l’environnement dans lequel elle s’est déroulée, ce qui explique les
nombreuses références historiques qui émaillent les différents chapitres.

L’auteur

Né en décembre 1949 à Saigon et après avoir vécu, dans son enfance, en Afrique, Patrick Hebrard entre à l’École Navale en 1969. Après une affectation comme second sur un dragueur à La Pallice, il rejoint l’EOBA à Salon de Provence

en janvier 1974, puis l’École de Chasse à Tours, sur T-33 en janvier 1975 et la 59S à Hyères à l’été. Il est ensuite affecté à la fl ottille 11F à Landivisiau
et participe à la mission Saphir 2 à bord du porte-avions Foch. Il effectue une
année comme offi cier des vols à bord du porte-avions Clemenceau avant de
rejoindre la 17F à Hyères, comme officier armement. La flottille est transformée
sur Super-Étendard, et il prend les fonctions d’officier opérations. Il
est affecté ensuite à la 59S, comme moniteur. Début septembre 1983, il est
envoyé comme officier de liaison à Beyrouth jusqu’à la mi-octobre et rejoint
l’École de Guerre en septembre 1984. À l’issue, il effectue son réentraînement à la 17F avant de prendre le commandement
de la flottille 14F en septembre 1986. En 1988, il embarque à bord du Foch comme Chef du Groupement
Opérations. En 1990, Commandant l’ELM Du Chayla, il participe pendant 7 mois à l’opération Desert Shield au nord
de la mer Rouge. À l’été 1991, il rejoint l’ESGN puis le CID, comme professeur, avant d’être auditeur au CHEMIHEDN
en 1994. Pendant cette période, il est envoyé pendant 4 mois à Vicenza, comme officier de liaison pour l’opération
Deny Flight. À l’été 1995, il prend le commandement du porte-avions Clemenceau et effectue deux missions en
Adriatique en soutien de l’IFOR. Après de désarmement du Clemenceau, en septembre 1997, il est désigné comme
CP-PAN et participe aux premiers essais à la mer du Charles de Gaulle. En septembre 1999, il est désigné comme
adjoint du chef du COIA, avant de le diriger en 2000. Il restera à l’EMA comme Sous-Chef Opérations, puis comme
Inspecteur des Forces en Opérations et de la Défense du Territoire. Après huit ans d’opérations interarmées, il est
admis en deuxième section en décembre 2007.

Poids 0.250 kg
Dimensions 53.3 × 30.5 cm