Menu Fermer

32 – Pilote de chasse et officier d’appontage (Marine 1937-1974)

15,00 

  • Format : 15,5 x 24 cm
  • Couverture : souple
  • Livre broché
  • Nombre de pages : 200
  • Langue : Français
Effacer
ISBN : 978-2-913344-22-8 Catégories : ,

Le livre 

Ce récit a été rédigé en 1990 à l’intention de sa descendance et fait discrètement référence à sa vie familiale, mais la grande majorité du texte est consacrée à sa vie de pilote, et spécialement à la période de guerre sur les Dewoitine 520 de la 1FC en Afrique du Nord, dont il est aujourd’hui le dernier survivant. Rares sont les témoignages sur l’emploi de cet appareil. La renaissance de la chasse embarquée en 1946 sur Seafire est bien décrite et son long temps d’instructeur à la 54S lui donne l’occasion de citer bien des noms des années 40 et 50. De nombreuses photos renseignées proviennent de la collection personnelle de Joseph Conq, à laquelle l’ARDHAN a apporté un complément.

L’auteur

Joseph Conq, né dans le Finistère nord en 1920, va servir dans la Marine nationale de 1937 à 1974. Breveté pilote d’Aéronautique navale à Hourtin en décembre 1939, il est à l’entraînement de pilote de chasse pendant la campagne de France. Il est affecté en juin 1940 à l’escadrille 1AC, intégrée à la flottille 1FC sur Dewoitine 520 et rejoint l’Algérie en avion. Il participe aux combats en Syrie en juillet 1941 et à ceux du Maroc en novembre 1942. Il quitte cette escadrille en 1944 et, après un bref séjour comme moniteur à l’école de chasse de Meknès, il est détaché dans un groupe de chasse de l’armée de l’Air, avec lequel il effectue des missions d’appui au sol sur le nord de l’Italie et les Alpes maritimes de décembre 1944 à avril 1945, à partir d’Istres ‒ Le Vallon. Il revient au sein de la Marine en août 1945, sert deux ans à
la flottille 1F, et est le premier à se qualifier à l’appontage sur Seafire à bord du Colossus en novembre 1946. Il est moniteur à l’escadrille 54S, école de l’Aviation embarquée, de 1948 à 1955. Nommé officier des Equipages en 1952. Il est coopté comme officier d’appontage en 1955, œuvre dans ce rôle, notamment lors de la campagne de Suez en 1956, à bord de l’Arromanches, puis du La Fayette, jusqu’en 1962, contrôlant plus de 3 000 appontages. Il est ensuite chef du service pont d’envol et hangar de l’Arromanches de 1962 à 1965. La suite de sa carrière est consacrée à la direction des PC opérations des bases d’Hyères, puis de Landivisiau. Promu officier en chef des Equipages en 1970, il dirige enfin le centre de coordination maritime de la Troisième région, à Hyères de 1972 à 1974. Au cours de sa longue carrière, il a accumulé 4 405 heures de vol dont 87 heures de vol de guerre en 64 missions. Qualifié à l’appontage sur Seafire, F6F Hellcat, SB2C Helldiver, TBM Avenger, Fouga Zéphyr, Breguet Alizé et Chance-Vought Corsair.

Poids 0.383 kg