Menu Fermer

C 40 – L’hélicoptère WG13 dans l’Aéronautique navale (1978-2020)

10,00 

  • Format : 305 x 533 mm
  • Couverture : souple en couleurs
  • Dos carré collé
  • Nombre de pages : 64
  • Nombre d’images : en N&B et couleur sur papier crème mat
  • Langue : Français

Cet ouvrage ne peut pas être commandé par les librairies via le site de l’ARDHAN. Imprimé à la demande, il est distribué exclusivement par Hachette. Il est disponible chez Hachette.

Effacer
ISBN : 9782913344471 Catégories : , ,

Le Cahier

Cet hélicoptère construit par Westland au Royaume-Uni a fait partie d’un programme destiné aux forces armées
britanniques et françaises, qui comprenait aussi le Puma SA330 et la Gazelle SA340 de l’Aérospatiale.
L’Aéronautique navale a commencé à le mettre en œuvre en 1978, au sein de l’escadrille 20S, sous l’égide du
CEPA à Saint-Raphaël, avant de l’affecter successivement aux flottilles 31F, 34F et 35F.
Ce cahier retrace les grandes lignes des activités du Lynx au sein des formations et des frégates F67 et F70 dont
il constituait une partie du système d’armes.
Des acteurs de cette mise en œuvre du Lynx ont apporté, dans ce cahier, leurs contributions anecdotiques sur
leurs expériences sur cet appareil, et je les en remercie.
Mais, au bout de 41 ans des services très efficaces et appréciés rendus par cet appareil, il a fallu se résoudre à y
mettre fin en le retirant du service, avec la mise en sommeil de la dernière formation qui le mettait en œuvre, la
flottille 34F de Lanvéoc, le 4 septembre 2020.

L’auteur

Éric Escoubet, capitaine de vaisseau honoraire, est membre de l’ARDHAN depuis 1992, et il y assure le suivi historique des hélicoptères de l’A.N.
Né en 1937 à Bordeaux, il a suivi les cours de l’École navale (promo. 1958) avant de se tourner vers l’A.N. : cours des brevetés d’aéronautique à l’École de l’Air de Salon de Provence, brevet de pilote d’avion multimoteur à Aspretto,
brevet de pilote d’hélicoptère à Chambéry.
Sa première affectation a été celle d’officier en second de la toute nouvelle escadrille 22S de Lanvéoc Poulmic, en
1964, ce qui l’a conduit à diriger un détachement de quatre Alouette III à bord du PH Jeanne d’Arc au cours des deux
premières campagnes du navire-école (1964-1966). Ensuite, après un an sur HSS-1 à la flottille 32F de Lanvéoc, il a
rejoint Saint-Raphaël pour se faire qualifier sur Super Frelon, et participer, comme officier en second, à la création de l’escadrille 27S qui devait
rejoindre le CEP à bord du PA Clemenceau en 1968 pour être affectée à 00la BA de Hao et participer à la campagne d’expérimentations nucléaires
de 1968.

L’année suivante, retour à Lanvéoc comme officier en second de la flottille 32F qui devait passer sur Super Frelon en 1970.
1971 : prise de commandement de l’escadrille 27S à Hao  1973 ; retour en Métropole comme chef du service aviation de la frégate Tourville en armement à Lorient. Puis, stage à l’ESGN et au CSI à Paris, avant de rejoindre l’EM ALPA à Toulon.
Puis, CSO de Lanvéoc, SC/AERO/BET à Paris, CSD du Tourville à Brest,
Attaché des Forces Armées à Oslo (Norvège), et pour finir, SGDN à Paris, chargé de la coordination des représentations ministérielles dans
la structure des plans civils d’urgence de l’OTAN, jusqu’à la fin de 1996.

Poids 0.250 kg
Dimensions 53.3 × 30.5 cm