Menu Fermer

C 34 – Effractions dans un carnet de vol (1960-1967)

0,00 

Offre spéciale !

Ces cahiers ne sont pas vendus, mais donnés contre une participation aux frais de port de 10 €.

Effacer
ISBN : ND Catégories : , ,

L’auteur

Le lieutenant de vaisseau honoraire Dany Grandvoinet est né dans le Berry en 1940. Il sert dans la Marine nationale de 1960 à 1967. Elève-officier de réserve en avril 1960, il suit les cours de pilotage à l’escadrille 51S à Khouribga (Maroc) puis à l’escadrille 55S à Aspretto. C’est là qu’il est breveté pilote de l’Aéronautique navale en août 1961. Il sert ensuite à l’escadrille 5S de la BAN de Bizerte-Karouba, d’août 1961 à février 1963 et vit les soubresauts de la fin de la guerre d’Algérie. Il intègre ensuite l’aviation embarquée comme pilote de Breguet 1050 Alizé. Après un stage de formation à la flottille 6F de Nîmes-Garons, il est affecté en août 1963 à la glorieuse flottille 4F, à Hyères puis à Lann Bihoué et embarque fréquemment sur les trois porte-avions Arromanches, Clemenceau et Foch.
Il quitte la 4F en décembre 1966 et passe deux mois à l’escadrille 3S à Cuers, tout en préparant les examens pour devenir pilote de ligne.
Il quitte la Marine en mars 1967 avec 1 786 heures de vol dont plus de 1 000 sur Alizé, 158 appontages dont 27 de nuit.
Il intègre alors la compagnie Air France où il restera 33 ans et terminera sa carrière comme commandant de bord sur Boeing 747.
Chevalier de la Légion d’Honneur, titulaire de la médaille de l’Aéronautique, il a accumulé plus de 20 000 heures de vol et 850 traversées océaniques.

Le cahier

Ce cahier est un extrait remodelé d’un livre autobiographique rédigé par l’auteur à l’intention de ses enfants. Le livre complet (ISBN 9791069916005), portant le même titre, a été édité à compte d’auteur en novembre 2017, comporte 546 pages et décrit principalement sa carrière à Air France.
Pour ce qui concerne l’Aéronautique navale, le cahier décrit les différentes étapes qu’un jeune enseigne de vaisseau de réserve franchit pour devenir pilote puis donne une narration de ses aventures, à partir de la consultation de ses carnets de vol. De succulentes anecdotes alternent avec des exposés techniques sur les avions et le matériel. La description de l’activité de l’escadrille 5S en Tunisie et Algérie est inédite et pleine de surprises ; celle de la flottille 4F offre de nombreux détails sur la vie d’une flottille d’Alizé, avion très moderne au début des années 1960. Les notes d’ambiance et l’humour dans les rapports humains seront appréciés.