ANNEE 1964

 

 

Janvier : à compter du 1er janvier, les activités de transport aérien de la Marine sont supprimées ; le CoTAM de  l’armée de l’Air est seul  habilité à assurer ce type de missions. L’Arromanches ramène à Toulon du matériel de l’ALAT embarqué à Mers- el- Kébir. En Nouvelle-Calédonie, l’escadrille 9S reçoit son premier C.54 provenant de l’escadrille 11S.

  Les armées et le CEP mettent sur pied la DIRCEN organisme mixte qui a la responsabilité de la conception, la réalisation et l’exploitation des centres de tir du CEP. En métropole, la flottille 17 F renaît à Istres sur Etendard IVM et la 23 S donne naissance à la Section Alouette de la IIe Région Maritime sur l’ancienne hydrobase de Lanvéoc-Poulmic.

 

Février : en Algérie, le détachement 31S de Lartigue (trois SO30-P depuis le 10 juillet 1963) s’installe sur la BA 180 de Bou Sfer ; la 22F quitte définitivement Lartigue pour rejoindre, à Nîmes, sa consoeur, la 21F.

  Trois hélicoptères HSS-1 de la flottille 32 F procèdent aux essais aviation de La Résolue.

 

Mars : à l’occasion d’un exercice avec la Fleet Air Arm, quatre Etendard IVM de la 11F rallient Lossiemouth, en Ecosse, depuis Hyères, sans escale.

  L’Alizé n°29 de la 6 FEO (flottille d’entraînement pré opérationnelle) s’écrase au nord de Nîmes ; son équipage est tué (EV Renvoise, Asp Pilliard, Mte Salaun). A Hyères, dix Aquilon de la 16 F, plus un de la 10 S, exécutent  le dernier défilé de ce type d’avion (photo); c’est la fin des Aquilon en flottille qui arrive avec la dissolution de la 16 F le 1er avril. Après sept mois d’immobilisation, le Clemenceau sort d’un grand carénage.

 

Avril : les Aquilon de la défunte 16 F sont versés à la 59 S. Autres dissolutions au cours du mois : celle de la 31S, et de son détachement à Bou Sfer, et celle de la 50 S à Lanvéoc-Poulmic où il ne reste plus que la SVS pour initier et susciter  des vocations aéronautiques parmi les élèves de l’Ecole Navale.

  La 56 S est affectée à Nîmes ; elle quitte Lann-Bihoué où la 2 S récupère ses installations et des JRB4.

  La Marine crée une SME au sein de l’ES.ALAT de Dax pour la formation sur Bell 47 G1de ses élèves pilotes d’hélicoptères. La SME Chambéry n’assure plus alors que la phase de spécialisation sur H34 au sein de la DIH qui deviendra EH2/68 Maurienne en octobre.

 

Mai : c’est la fin de l’Aéronautique navale en Algérie suite à la fermeture de la BPAN de Lartigue et à la dissolution de l’Aéronautique navale de Mers-el-.Kébir.

  La 56S/EPV, qui s’est installée à Nîmes, se sépare des Alizé qui sont versés à la 6 F ; cette flottille assure l’entraînement radar des élèves de l’EPV. L’escadrille 11S récupère des SO30-P de la 31 S dissoute au mois d’avril. La flottille 16F, recréée en tant que flottille de reconnaissance embarquée installe provisoirement ses Etendard IVP à Istres (photo) car la BAN d’Hyères est saturée.

  Les Corsair de la 14F exécutent les derniers appontages sur pont droit de la Marine française sur l’Arromanches ; seule va rester opérationnelle la piste oblique pour les Alizé et les Zéphyr.

 

  Juin : le Clemenceau est transféré de Brest à Toulon et la flottille 32F quitte Saint Mandrier pour Lanvéoc-Poulmic. Aux Etats-Unis, l’intercepteur tout temps Crusader F8-E(FN), spécialement construit pour la Marine française, effectue son premier vol à Dallas.

 

Juillet : la flottille 33F remplace la 32F à Saint Mandrier ; elle vient de Saint Raphaël et le GROUFUMACO lui est associé. La flottille 4 F, venant d’Hyères, s’installe à Lann-Bihoué ; elle partage le site de Kérembars avec la 2S. Le détachement Aquilon de la 10S est intégré dans la Section  Réacteurs de la CEPA à Hyères.

  Au CEP, le site de Mururoa devient BA 195 et sa piste est ouverte. Le porte-hélicoptères La Résolue est rebaptisé Jeanne d’Arc.

 

Août : la flottille 9F quitte le Foch après 15 mois d’affectation ininterrompue pour rejoindre le Clemenceau où elle participe au tournage du film d’Yves Ciampi « Le ciel sur la tête ».

  Les Fouga de la 2S sont réservés au pré entraînement des pilotes destinés aux Crusader. La Section Alouette de la IIe Région Maritime devient escadrille 22S basée à Lanvéoc-Poulmic.

  En Nouvelle-Calédonie, le Lancaster WU15 de la 9S effectue le dernier vol du dernier Lancaster français (photo) au cours de son transfert à Sydney  où il est destiné à un musée australien.

  A Dakar, un premier groupe de Marlin de la 27F est rendu aux Etats-Unis.

 

Septembre : c’est la fin des Corsair ; pour marquer cet événement, 16 Corsair survolent les bases du Midi de la France avant la dissolution de la 14F qui a été la première  et est la dernière flottille armée de Corsair ; les derniers exemplaires sont rendus aux Etats-Unis. La dissolution de la 14F permet à la 16F et à la 17F, provisoirement installées à Istres, de rejoindre Hyères .

  A partir de cette année, la 32F fournit quatre HSS-1 à la Jeanne d’Arc pour sa campagne annuelle de l’Ecole d’Application de l’Ecole Navale (en 1969, ils seront remplacés par ceux de la Section Jeanne d’Arc).

L’escadrille 3S de Cuers détache en permanence un MS733 au CER de Rochefort et un autre à la BAN Nîmes. Le premier Atlantic de série effectue son premier vol. Un second groupe de Marlin quitte Dakar pour être rendu aux Etats-Unis.(photo)

 

Octobre : ayant rendu tout ses Marlin, la flottille 27F est dissoute à Dakar. La flottille 12F est recréée à Lann-Bihoué ; ses pilotes s’entraînent sur les Fouga de la 2S en attendant les Crusader qui ne seront disponibles qu’en décembre. Autre naissance, celle de la SL Pacifique à Dugny ; elle est destinée à la Polynésie (CEP) avec des Catalina qui seront réceptionnés en février 1965.

  Les Alouette de la 22S effectuent leurs premières missions PEDRO à bord du Foch juste avant que le porte-avions entre en IPER à Brest.

  Une Alouette de la 23S s’abîme en mer près du Cap Bénet ; son équipage est tué : PM Lafforgue, CC de Beaupaire, IGM Le Cuire et LV de Roux ; l’épave sera repêchée dix ans plus tard.

 

Novembre : au large de la Floride, le LV Goupil apponte à bord d’un Crusader sur le USS Shanghaï ; l’Arromanches débarque à Saint Nazaire 13 premiers Crusader destinés aux 12F et 14F.(photo)

  Un Etendard IVM de la 15F s’abîme en mer au large de Saint Louis du Rhône entraînant dans la mort le SM Galland. Autre tragédie : le Neptune P2V-6 « 663 » s’écrase à l’atterrissage à Héraklion en Crête ; il y a neuf morts et quatre blessés . C’est le premier accident mortel à la 21F depuis sa création.

  Suite au départ des derniers Marlin de Dakar, l’escale d’hydravions de Port-Etienne en Mauritanie est définitivement fermée.

 

Décembre : la BAN de Dakar Bel-Air est dissoute et celle de Ouakam, en gardiennage depuis 1952, est remise à l’armée sénégalaise. Les pilotes de la 12F commencent à être lâchés sur les Crusader.

 

            Au cours de l’année, une trentaine d’Alizé sont modifiés ; ils reçoivent le système Julie de bouées acoustiques actives et des torpilles MK43.Ils sont re numérotés à l’occasion dans la série 100.

 

 

 

******


FORMATIONS AERIENNES AU 31 DECEMBRE 1964

 

 

FLOTTILLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avions embarqués

Patrouille maritime

Hélicoptères

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4 F

Lann-Bi

Alizé

21 F

Nîmes

P2V-6

31 F

St Mandrier

HSS-1

6 FEO

Nîmes

Alizé

22 F

Nîmes

P2V-6

32 F

Lanvéoc

HSS-1

9 F

Hyères

Alizé

23 F

Lann-Bihoué

P2V-7

33 F

St Mandrier

HSS-1

11 F

Hyères

Etd.IVM

24 F

Lann-Bihoué

P2V-7

 

 

 

12 F

Lann-Bi

Crusader

25 F

Lann-Bihoué

P2V-7

 

 

 

15 FEPO

Hyères

Etd.IVM

 

 

 

 

 

 

16 F

Hyères

Etd.IVP

 

 

 

 

 

 

17 F

Hyères

Etd.IVM

 

 

 

 

 

 














 

 

ESCADRILLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Servitudes

Ecoles

Hélicoptères

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 S

Lann-Bi

SO95, SNJ,

55 S

Aspretto

SNB-5

20 S

St Raphaël

AlIII,SF,HSS.1

 

 

Fouga, JRB4

56 S

Nîmes

C47, JRB4

22 S

Lanvéoc

Al II  et III

3 S

Cuers

divers

59 S

Hyères

Aquilon,Fouga

23 S

St Mandrier

HUP-2, Al II/III

10 S

St Raph.

divers

 

 

 

 

 

 

11 S

Dugny

DC4, SO30-P

Surveillance

 

 

 

ERC

Toussus

   -

 

 

 

 

 

 

 

 

 

9 S

Tontouta

C54

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
















 

SECTIONS

 

DETACHEMENTS

 

 

 

 

 

 

 

SL Madaga.

Andrakaka

C47

 

Dét.CEPA

ATL1

Istres

SL Pac.

Dugny

   -

 

Dét.CEPA

ETD.

Istres

SVS

Lanvéoc

Stampe

 

Dét.CEPA

MS760

Mt de Marsan

S Réac.CEPA

Hyères

Aquilon, Etd.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

GROUPEMENTS D’AERONAUTIQUE NAVALE

 

 

 

 

 

GAN 6

GAN 7

 

GHAN 1

 

21 F  +  22 F

23 F  +  24 F  +  25 F

 

31 F  +  33 F

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 1er Avril 1964 les STAMPE forment la SVS en remplacement de la 50S 

 

Année 1960

 

 Sommaire Ardhan

 

 

 

******