ANNEE  1980

 

 

Janvier :         les premiers appontages de nuit des SUE de la flottille 11F sont réalisés à bord du Foch. La flottille 34F achève sa transformation  sur Lynx et assure quatre détachements permanents sur les frégates.

Alors qu’il s’apprête à atterrir sur l’aérodrome de Toul-Rosières, le Falcon 10MER n° 39 appartenant à la Section Réacteur de Landivisiau heurte l’antenne TACAN et s’écrase à l’entrée de la piste, tuant ses deux membres d’équipage, le Maj Brémond et le PM Le Bail.

 

Février :          à l’occasion de l’exercice Salambô, le Foch fait escale pendant quatre jours à Palma. Un premier noyau de pilotes et mécaniciens de la flottille 17F est affecté à la flottille 14F en vue de leur transformation sur SUE. La flottille 12F effectue une campagne de tir du Matra 530. La première visite type V3 est effectuée sur un Super-Frelon dans les ateliers de la BAN de Saint-Mandrier.

Avec l’équipage UF de la flottille 21F, l’ATL1 effectue la dernière rotation pour l’opération TACAUD à partir de N’Djamena.

Les P2H de l’escadrille 12S de Faaa participent à un exercice de surveillance des pêches avec La Combattante.

 

Mars :             les flottilles d’Atlantic sont citées à l’ordre de la Marine nationale pour leur action pendant les opérations LAMENTIN et TACAUD de 1977 à 1980.

L’équipage WA de la flottille 23F participe au sauvetage de 31 naufragés du pétrolier Tanio par les Super-Frelon de la flottille 32F.

 

Avril :              l’escadrille 27S reçoit la médaille d’honneur du Service de santé pour ses missions d’EVASAN. La Section Instruction Technique SIT/WG13 quitte Fréjus Saint-Raphaël pour aller s’installer à Saint-Mandrier qui prend le relais de la CEPA pour le support des Lynx de la Marine. La flottille 21F fête ses 50 000 heures de vol sur ATL1.

Au cours d’un vol de nuit le SUE n° 27 de la flottille 16F percute le sol sur la commune de Chasnais en Vendée ; son pilote, le Mt Dauphin est tué sur le coup.

Mai :               les dernières missions officielles de l’opération TACAUD au Tchad (photo) sont menées par les avions en détachement à Dakar.

Le Clemenceau reprend le statut de PA1 après son IPER. L’EV Cambot de la flottille 12F s’éjecte suite à une perte de poussée au catapultage ; son avion, le Crusader n° 41, vole 45 minutes sans pilote avant de s’abîmer en mer.

L’équipage UC de la flottille 21F est en mission aux Antilles pour la surveillance de la zone de lancement de la fusée Ariane 2 à partir de Cayenne.

 

Juin :               l’élève officier médecin Monroux effectue le premier appontage féminin en place arrière d’un Fouga. Le MP Roussin, à bord d’un SUE, est l’auteur du 40 000e appontage sur le Clemeneau.

Le retrait des Etendard IVM (photo) de la 17F est salué par un défilé aérien auquel participent des Crusader de la 12F et des Mirage F1 d’Orange ; les Etendard IVM, remplacés par des SUE, sont transférés à l’escadrille 59S. Les Nord 262A débutent leur transformation en Nord 262E 

 (E pour école).

En approche du Foch, le Super-Frelon n° 112 de la 33F est victime d’une rupture sur le rotor principal ; il s’abîme en mer et coule entraînant dans son fuselage les PM Hérédia et Aucher et le MP Beurrier.

Juillet :            après l’accident du Super-Frelon n° 112, les autres Super-Frelon sont arrêtés de vol pendant un mois pour vérification. Le Foch entre à l’arsenal de Toulon pour travaux. Les six premiers pilotes marins(photo)  formés sur Alpha Jet reçoivent leur brevet à l’Ecole de Chasse de Tours La dernière Alouette III quitte la 34F. Le détachement Lynx de la CEPA et le détachement SUE à Istres sont dissous.

Le SUE n° 21 de la flottille 14F percute la mer au large de Trébeurden provoquant la mort de l’EV1 Védrine (de la flottille 17F).

 

Août :              l’escadrille 27S est dissoute à Mururoa ; ses Alouette III sont renvoyées en métropole sauf la n° 1455 qui constitue à elle seule la SECT.HEL.PACI à Faaa. (photo)

La flottille 14F forme les pilotes de la 17F sur SUE ainsi que des pilotes argentins.

Une Alouette II de l’escadrille 20S s’abîme en mer en baie de Saint-Tropez ; l’équipage est indemne.

 

Septembre :    la flottille 24F franchit le cap des 50 000 heures de vol sur Atlantic. La flottille 17F reçoit ses premiers SUE . Le Clemenceau participe à l’exercice OTAN Display Determination avec l’USS JF Kennedy. Le Conseil de défense prend la décision de lancer le programme de deux PAN devant remplacer le Clemenceau et le Foch. L’escadrille 22S détache une Alouette III à bord du BSL Loire qui assure la surveillance de la navigation sur la route du pétrole au large de Djibouti.

 

Octobre :        les nouveaux ateliers de Cuers sont inaugurés ; ils remplacent ceux qui étaient installés dans le dernier hangar à dirigeables de la base.

Au cours d’une séance d’ASSP à Hyères, l’Alizé n° 44 de la 59S percute la piste tuant ses deux membres d’équipage, l’EV1 (R) Riols de Fonclare et le PM Isambourg.

 

Novembre :    la flottille 12F, en qualification à l’appontage de nuit à bord du Clemenceau, fête ses 50 000 heures de vol sur Crusader (photo). La flottille 35F réceptionne le dernier Lynx, n° 27, pris en compte par la Marine durant l’année 1980.

 

Décembre :     la firme Dassault propose aux services officiels français le lancement d’un programme de démonstrateur technique baptisé ACX.

Les travaux de la future ESSAN se terminent à Saint-Raphaël ; cette école sera créée en janvier 1981.

 

 

                                                                           ***


 

LES FORMATIONS AERIENNES AU 31 DECEMBRE 1980

 

 

FLOTTILLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avions embarqués

Patrouille Maritime

Hélicoptères

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4 F

Lann-Bihoué

Alizé

21 F

Nîmes

Atlantic

31 F

St-Mandr.

Lynx

6 F

Nîmes

Alizé

22 F

Nîmes

Atlantic

32 F

Lanvéoc

S.Frelon

11 F

Landivisiau

SUE

23 F

Lann-Bihoué

Atlantic

33 F

St-Mandr.

S.Frelon

12 F

Landivisiau

Crusader

24 F

Lann-Bihoué

Atlantic

34 F

Lanvéoc

Lynx

14 F

Landivisiau

SUE

25 F

Lann-Bihoué

P2H

35 F

Lanvéoc

Ly,AlIII

16 F

Landivisiau

Et. IVP

 

 

 

 

 

 

17 F

Hyères

SUE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ESCADRILLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Servitudes

Ecoles

Hélicoptères

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 S

Lann-Bih

Navajo, N262

55 S

Aspretto

N262

20 S

St Raph.

Al.II,III,SF , Ly

3 S

Hyères

Nav, N262,DA10

56 S

Nîmes

C.47 D

 

 

 

ERC

Cuers

détachés

59 S

Hyères

CM175, Alz,

22 S

Lanvéoc

Al.II et III

 

(Toussus)

 

 

 

,Etend 

23 S

St Man.

Al.II et III

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Surveillance

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

9 S

Tontouta

P2H, C47,C54

 

 

 

 

 

 

12 S

Faaa

P2H

 

 

SECTIONS

DETACHEMENTS

 

 

 

 

 

 

SES

St Raphaël

N2504

Dét. CEPA

Nîmes

ATL1

SVS

Lanvéoc

Rallye

Dét. ATL

Ouakam

ATL1

SIV

St Raphaël

CAP 10B

Dét. ATL

Ambouli

ATL1

SSD

Dugny

N262, DC6,Nava

 

 

 

SRL

Landivisiau

Paris, DA10

 

 

 

Sect.Hel.Paci

Faaa

Al.III

 

 

 

 

                                                                    ***

L’unique Nord 2504 est toujours en service à la SES de Saint Raphaël endécembre 1980

Accueil Ardhan